Hand-CAN 2020: Le Maroc s’incline devant l’Algérie (30-33) à l’issue d’un derby nord-africain particulièrement disputé

Dimanche 19 janvier 2020 à 18:14

Sport > Autres sports
Hand-CAN 2020: Le Maroc s’incline devant l’Algérie (30-33) à l’issue d’un derby nord-africain particulièrement disputé

La sélection nationale de handball s’est inclinée face à son homologue algérienne (30-33) dans le derby nord-africain de cette 3ème journée du tour préliminaire (groupe D) de la coupe d’Afrique des nations de handball, disputé dimanche à la salle olympique de Rades.

Le sept national termine ainsi deuxième du groupe et sera donc confronté, lors du second tour au premier du groupe C, éventuellement le champion en titre la Tunisie qui devra logiquement s’imposer ce soir dans la même salle face au Cameroun.L’autre match du groupe le Congo a battu la Zambie (37-17).

L’algérien Mustapha Hadj Sadok a été sacré homme du match.Au cours de la première période, très intense en termes de volume de jeu et d’engagement physique, les deux équipes se sont mises d’emblée dans le bain.Achraf Adli a ouvert la marque dès les premières secondes de jeu pour le sept national suite à une attaque bien orchestrée par Mohamed Ben Taleb.

Rapidement, l’Algérie poussée par un Abderrahim Berriah très en forme a su rebondir et renverser la vapeur, au moment où le Maroc menait par deux points d’écart, profitant notamment d’une défense marocaine pas bien en place. Une défense débordée à l’image d’Amine Harchaoui qui écope de trois expulsions de deux minutes pendant la première période dont deux en l’espace de 7 minutes de jeu.

Un autre algérien s’est particulièrement distingué, Messaoud Berkous qui s’est, à maintes reprises déjoué de la défense marocaine parvenant facilement à placer des tirs sans être vraiment inquiété.En attaque, beaucoup de maladresse au tir, un peu trop de précipitation et un bon gardien de l’Algérie ont freiné le sept national.Et malgré les cartons rouges adressés à l’encontre des Algériens Hichem Daoud et Ayoub Abdi deux minutes avant la fin de la première mi-temps, cette dernière s’est terminée en faveur du voisin algérien 15-16.

En seconde période, le coach Bouhaddioui a apporté les rectifications nécessaires en défense et le Maroc parvient à égaliser dès la 33e minute de jeu. A la 40e, les deux équipes se trouvaient toujours à égalité.Dès lors les offensives s’enchaînaient d’un côté comme de l’autre et le score allait point par point.

Un court passage à vide du sept national qui encaissait et peinait à trouver le chemin des buts algériens, a permis à l’Algérie de passer à nouveau devant et de mener par trois buts d’écart. Et les deux cartons rouges successifs dans les rangs des protégés de Bouhaddioui n’arrangent pas les choses pour la sélection.Au final, la vivacité et la percussion de l’attaque algérienne sont venues à bout de la sélection du Maroc qui n’a pas démérité et gardera sans doute en tête l’objectif premier qu’il s’était fixé; celui de la qualification pour le mondial d’Egypte en 2021.

Medi1TV Afrique en direct:

Source : MAP