La Norvège accueillera 450 réfugiés évacués de Libye et 150 réfugiés congolais établis au Rwanda

Mercredi 22 janvier 2020 à 15:19

Actualités > Monde
La Norvège accueillera 450 réfugiés évacués de Libye et 150 réfugiés congolais établis au Rwanda

Le gouvernement norvégien a décidé d’accueillir 450 réfugiés et demandeurs d’asile évacués de Libye ainsi que 150 réfugiés congolais établis au Rwanda, a déclaré le ministre norvégien de la Justice et de l’Immigration, Joran Kallmyr, en visite à Kigali.

Le responsable norvégien, qui a entamé lundi une visite de travail au Rwanda, a déclaré à la presse que la période de départ n’a pas encore été déterminée, estimant que l’opération sera effectuée d’ici quelque mois.

Abordant les critères d’accueil des réfugiés et demandeurs d’asile, le ministre a fait savoir que “Nous ne prendrons pas tout le monde. Nous prendrons les familles de véritables réfugiées et les demandeurs d’asile seulement”.

“Nous ne prendrons pas des migrants économiques. Ceux-ci sont censés retourner dans leurs pays d’origine”, a insisté M. Kallmyr.

Le ministre norvégien, qui a visité avec sa délégation et des responsables rwandais le Centre de transit des réfugiés de Gashora, situé à quelques kilomètres de la capitale rwandaise, a ajouté que la sélection se fera au Rwanda sur la base de critères individuels rigoureux.

D’autre part, le responsable a félicité le gouvernement rwandais pour la mise en œuvre de cette initiative de camp de réfugiés qui permet de lutter contre les risques liées au trafic d’êtres humains et immigration clandestine, affirmant que son pays “n’octroie pas de fonds au Rwanda et au Niger qui ont accepté d’accueillir des réfugiés et migrants évacués de Libye”.

Dans le cadre d’un accord entre Kigali, l’Union africaine (UA) et le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), le Rwanda s’est engagé à accueillir dans un premier temps un total de 500 réfugiés et demandeurs d’asile coincés en Libye. Le Centre de transit de Gashora héberge actuellement 299 personnes évacuées de Libye.

Au-delà des 140.000 réfugiés burundais et congolais hébergés dans six camps au Rwanda, le pays est-africain abrite également près de 8.000 demandeurs d’asile, selon le HCR.

Le gouvernement rwandais a mis en place, en 2019, un plan stratégique pour l’inclusion des réfugiés couvrant la période 2019-2024 et visant à améliorer leurs conditions de vie ainsi que celles de leurs communautés d’accueil.

Medi1TV Afrique en direct:

Source : MAP